BOLTED

Forum dédié à l’optimisation
de la sécurisation des assemblages

Superbolt résiste à la chaleur des aciéries

18 octobre 2017
commentaire

Texte: Keisuke Okada & Nic Townsend

Article publié dans le magazine Bolted #2 2017.

SÉCURITÉ. L’usine West Japan Works de JFE Steel Corporation est l’une des aciéries les plus importantes et les plus modernes du monde. Comme dans toutes les aciéries, les conditions d’exploitation y sont extrêmement éprouvantes pour les machines et les équipements, et peuvent se révéler dangereuses pour le personnel, notamment le laminoir à chaud où l’acier en fusion est aplati et étiré pour former des tôles fines. La température de l’acier atteint au moins 450 °C.

Il y a peu, les éléments de fixation reliant les décélérateurs et les cages à pignons sur le laminoir à chaud étaient serrés à l’aide d’un poids de 300 kg suspendu au plafond grâce à une grue. Le poids était tiré à partir d’un échafaudage improvisé et il venait heurter la clé dynamométrique comme un marteau. Au total, cinq personnes étaient nécessaires pour effectuer la procédure : trois pour tirer le poids, une pour fixer la clé dynamométrique et une pour manœuvrer la grue. Il fallait une heure pour serrer chaque boulon, et les risques étaient importants pour le personnel.

Grâce à l’adoption des tensionneurs à vis multiples Superbolt, l’une des tâches de maintenance les plus risquées est devenue l’une des plus sûres. Chaque assemblage peut désormais être sécurisé par une personne en 15 minutes seulement. Chaque application comptant huit boulons, la réduction globale des temps d’arrêt et l’augmentation de la productivité sont considérables.

D’ailleurs, les tensionneurs à vis multiples Superbolt se sont révélés si efficaces qu’ils ont été installés dans les autres aciéries de JFE Steel à Fukuyama et à Chita.

Watch: Superbolt multi-jackbolt tensioners explainer video

* Tous les champs sont obligatoires. L'adresse mail ne sera pas affichée.