Haut et sûr

Le défi

Lorsque l’on construit la plus haute tour de diffusion autoportante du monde dans l’un des pays les plus exposés aux tremblements de terre, il est impensable de faire appel à autre chose que des matériaux de la meilleure qualité.

Mesurant 634 mètres, la tour Tokyo Skytree a été désignée comme la plus haute tour et la deuxième plus haute structure du monde par le livre Guinness des records en 2011. C’est une merveille d’architecture et un bâtiment à la pointe de la technologie.

Une structure aussi haute doit faire face à de nombreux problèmes : outre les vents violents et la menace constante de séismes, le fait que la partie supérieure soit, la plupart du temps, entourée de nuages et de smog impose l’utilisation de composants résistant le plus possible à la corrosion.

Lorsqu’il a fallu choisir une solution de sécurisation des assemblages vissés, les exigences de Tokyo Skytree étaient très spécifiques en raison de la hauteur extrême, de l’espace de travail restreint des ouvriers et des niveaux d’expertise divers de ceux-ci.

La solution

Face à ces difficultés et aux exigences très élevées de Tokyo Skytree en terme de qualité, les rondelles Nord-Lock s’imposaient. Plus de 10 000 paires de différentes tailles ont été installées sur la tour qui est ainsi très certainement devenue l’application la plus en altitude de Nord-Lock, à l’exception de l’aérospatial. Les rondelles ont servi à sécuriser de nombreux assemblages vissés essentiels sur cette impressionnante structure.

Pour répondre aux exigences considérables du client en termes de résistance à la corrosion, Nord-Lock a fourni des rondelles en acier inoxydable 254SMO® (une nuance élevée) mises au point à l’origine pour remplacer le titane dans l’eau de mer ou d’autres milieux agressifs riches en chlorure.

Le résultat

La tour Tokyo Skytree, les rondelles Nord-Lock et les autres composants, ont été soumis à un test inattendu et extrême le 11 mars 2011, lorsqu’un séisme terrifiant de magnitude 9,03 a frappé la côte est du Japon. Bien que ce tremblement de terre et le tsunami qui a suivi aient dévasté le pays, la tour, alors presque terminée, n’a subi aucun dommage, et les assemblages sécurisés par Nord-Lock n’ont pas bougé.

Depuis son inauguration en mai 2012, la tour Tokyo Skytree est l’un des bâtiments les plus célèbres du Japon et est devenue une destination touristique prisée. Pourtant, il est une chose que les visiteurs des deux plateformes d’observation (situées à 350 m et 450 m de hauteur) ne verront jamais : des ouvriers de maintenance grimpant sur la tour pour resserrer les quelque 10 000 boulons. Ceux-ci sont sécurisés pour de bon.

Tokyo Skytree est une marque de Tobu Railway Co., Ltd. et de Tobu Tower Sky Tree Co., Ltd. au Japon.

Prenez contact avec nous

Pour plus d’informations sur la façon dont nous traitons vos coordonnées, veuillez consulter notre Charte de confidentialité.

Merci de nous avoir contactés !