De nouveaux matériaux améliorent la sécurité ferroviaire

Chemins de fer. Les matériaux innovants comme le plastique renforcé à la fibre de verre (PRF) révèlent une nouvelle tendance pour l’infrastructure des entreprises de chemin de fer. Sur les rails, les matériaux comme l’acier et le bois sont de plus en plus remplacés par le PRF pour les grilles, les passerelles, les platelages de ponts, les couloirs de sécurité et les accès de service. Avec le PRF, ces éléments résistent aux intempéries, sont antidérapants et donc plus sûrs.

Grâce à leur conception simple et modulaire, mais aussi à leur faible poids et à leur grande solidité, les profilés en PRF sont de plus en plus utilisés par les exploitants ferroviaires pour des structures entières, par exemple les barrières, les échelles, les escaliers suspendus et les échafaudages. Autre avantage du PRF par rapport à l’acier : il n’est pas nécessaire de relier la structure à la terre, car le matériau est un isolant électrique. Il résiste également à la corrosion, ce qui réduit significativement les coûts de maintenance.

Deutsche Bahn AG a décidé d’employer davantage le PRF dans son infrastructure. L’entreprise allemande est pionnière en Europe, et les exploitants ferroviaires des pays voisins prennent exemple sur la plus grande société du continent dans le secteur.

« Il s’agit d’une tendance car la Deutsche Bahn connaît parfaitement les avantages de ce matériau », explique Philipp Wilczek, associé et directeur des ventes de CTS Composite Technologie Systeme GmbH, leader technologique dans le domaine du plastique renforcé à la fibre de verre. Les produits et structures en PRF doivent être assemblés à l’aide de vis et ces assemblages vissés peuvent poser problème. Pour remédier à cela, CTS a choisi de faire appel au système de sécurisation des assemblages X-series de Nord-Lock. Maik Hartmann, directeur technique à CTS, explique : « En principe, nos matériaux exigent peu de maintenance. Toutefois, pour réduire la maintenance sur l’ensemble de la structure, il nous fallait une solution de sécurisation des vis afin d’étendre les avantages du matériau aux éléments d’assemblage. »

Sur les rails ou à côté, les secousses et les vibrations causées par le passage des trains sont constantes. Lorsque l’on utilise de nouveaux matériaux, il faut tenir compte d’une perte de précontrainte due au détarage (ancrage et/ou relaxation). Les rondelles Nord-Lock X-series associent l’effet de cames à l’effet de ressort pour éviter le desserrage causé par l’ancrage et la relaxation. Ainsi, elles optimisent les avantages des produits en PRF de CTS pour proposer au secteur ferroviaire une solution sûre aux nombreux atouts.

Prenez contact avec nous

Pour plus d’informations sur la façon dont nous traitons vos coordonnées, veuillez consulter notre Charte de confidentialité.

Merci de nous avoir contactés !