Le mythe : Si la longueur serrée est d’au moins cinq fois le diamètre de la vis, alors l’assemblage ne se desserrera pas sous l’effet de vibrations

Si la longueur serrée est d’au moins cinq fois le diamètre de la vis, alors l’assemblage ne se desserrera pas sous l’effet de vibrationsLe mythe : Si la longueur serrée est d’au moins cinq fois le diamètre de la vis, alors l’assemblage ne se desserrera pas sous l’effet de vibrations

La vérité : une grande longueur d’assemblage signifie une grande réserve élastique dans la vis. Ceci augmente la résistance à la fatigue et au desserrage car la vis est soumise à moins de contraintes dynamiques et peut suivre les déformations de l’assemblage. Cependant, la résistance au dévissage spontané engendré par des vibrations dépend également des frottements, qui varient souvent considérablement. L’élasticité seule n’est pas suffisante pour protéger l’assemblage vissé d’un dévissage. L’augmentation de la longueur serrée peut avoir pour conséquence une augmentation significative du coût et du poids, mais ne fournit pas une sécurité suffisante pour les assemblages critiques.

Abonnez-vous à notre magazine gratuit

Abonnez-vous au magazine Bolted pour vous tenir informé au sujet des dernières actualités, informations et connaissances de l’industrie du boulonnage !

Pour plus d’informations sur la façon dont nous traitons vos coordonnées, veuillez consulter notre Charte de confidentialité.

Merci pour votre abonnement au magazine Bolted !

Prenez contact avec nous

Pour plus d’informations sur la façon dont nous traitons vos coordonnées, veuillez consulter notre Charte de confidentialité.

Merci de nous avoir contactés !