Un fonctionnement sans danger dans des conditions extrêmes

Il y a quelques années, ­Stefan Ladenburger a repris la fonction d’associé gérant de Holzwerke Ladenburger (travail du bois de construction) représentant ainsi la troisième génération de cette entreprise familiale. C’est une grosse responsabilité : Ladenburger a un volume total de production de plus de 500 000 m3 et emploie 500 à 600 personnes sur cinq sites en Allemagne, ce qui fait d’elle l’un des principaux acteurs de la transformation et de la finition du bois en Europe. Pour M. Ladenburger, il est important de continuer à développer l’entreprise au travers d’innovations. C’est pourquoi, il y a deux ans, la société a investi plus de 40 millions d’euros dans une scierie ultra-moderne à Kerkingen dans le Bade-Wurtemberg.

Stefan Ladenburger - Holzwerke Ladenburger

Comment envisagez-vous votre rôle de gérant de l’entreprise familiale ?

« Pour moi, Holzwerke Ladenburger est une entreprise extrêmement innovante. Nous avons beaucoup investi dans les années 80 et je veux me servir de cette base. La nouvelle scierie, commandée en 2008, constitue une étape importante dans ce sens. »

Que pouvez-vous nous dire au sujet de la nouvelle scierie ?

« La technologie utilisée dans l’ancienne scierie datait de 20 ans et avait atteint son volume maximal de production. En raison de l’augmentation de la demande, les usines produisaient beaucoup plus que la quantité pour laquelle elles étaient conçues. De plus en plus de réparations étaient nécessaires et la scierie était vétuste. Le volume de production de la nouvelle scierie est plus élevé (jusqu’à un million de mètres cubes) et celle-ci offre une valeur ajoutée bien plus grande, ce qui est essentiel étant donné les conditions actuelles du marché, notamment la pénurie de ressources. »

Pouvez-vous nous donner des exemples concrets de cette valeur ajoutée ?

« Par rapport à beaucoup de nos concurrents, nous offrons une gamme de produits extrêmement large. Nous approvisionnons tous types de clients, du petit menuisier au secteur de la production en passant par le commerce du bois. Tout est précieux : l’écorce pour la bioénergie et le jardinage, le bois de sciage qui est ensuite transformé en produits utilisés dans la conception, les planches pour l’industrie des palettes en bois, les copeaux pour la fabrication du papier et la sciure pour l’industrie des granulés. Grâce à la nouvelle usine, le bois nous donne beaucoup plus avec une plus grande efficacité. »

Quel élément a été particulièrement important dans la planification de l’usine ?

« Dans le secteur de la transformation du bois, comme dans toutes les industries avec des investissements de ce type, les machines doivent être aussi fiables que possible. La moindre défaillance peut avoir des conséquences graves. Une panne d’une minute seulement peut signifier que 30 billes de moins sont traitées. Il est donc primordial d’éviter les réparations et les pannes. »

Quel rôle jouent les produits Nord-Lock dans la nouvelle scierie ?

« Ils optimisent la sécurité des assemblages vissés soumis à des vibrations et à des charges dynamiques. Dans une scierie, les machines sont soumises à des conditions d’utilisation extrêmement dures car plusieurs tonnes de bois par minute sont traitées par l’usine. Pour moi, la sécurité des employés et des machines est vitale. Les produits Nord-Lock sont utilisés sur les unités de sécurisation des moteurs et de nombreux autres assemblages vissés essentiels. Dans le cycle de production, ces produits garantissent un montage et un démontage rapide, une fiabilité élevée du fonctionnement, des coûts d’entretien faibles et une réduction significative du risque de défaillance. En outre, les rondelles peuvent être réutilisées et Nord-Lock offre un support technique sur place. »

 

INFORMATIONS : Stefan Ladenburger
Fonction : Associé gérant de Holzwerke Ladenburger, représentant la troisième génération dans cette entreprise familiale.
Formation : Diplôme de gestion des entreprises et assistant de recherche à l’université d’Augsbourg. A repris la fonction de gérant chez Holzwerke Ladenburger après le décès de son père.
Résidence : À Bopfingen/Aufhausen, dans le Bade-Wurtemberg, en Allemagne, où se trouve le siège du groupe.

Prenez contact avec nous

Pour plus d’informations sur la façon dont nous traitons vos coordonnées, veuillez consulter notre Charte de confidentialité.

Merci de nous avoir contactés !