Le meilleur de deux mondes

A première vue, construire le pont Kienlesberg était une mission impossible dans la vie réelle. En effet, comment associer avec succès deux concepts totalement opposés ?

Situé à Ulm, entre les villes allemandes de Stuttgart et Munich, le pont Kienlesberg allait devenir un bel exemple de l’architecture en filigrane.

Long de 270 m et décrivant une courbe légère, cette oeuvre d’art devait se distinguer par un point de vue privilégié. Ici, piétons et cyclistes peuvent faire une pause pour admirer la ville historique qui s’étend au loin avec, comme point de mire, la magnifique cathédrale gothique qui se vante d’avoir le clocher d'église le plus haut du monde.

Mais ce pont devait en même temps satisfaire aux exigences de nombreux règlements, de fiabilité, de sécurité et de robustesse. Nécessitant plus de 2 500 tonnes d’acier, cette construction devait être suffisamment robuste pour supporter deux voies ferrées.

Par ailleurs, les trains de la Deutsche Bahn débordante d’activité circulant et se croisant en dessous, le pont devait répondre à des réglementations de sécurité strictes et sans compromis. Les interminables règles gouvernent tout, des câbles électriques aux voies ferrées. Malgré la nature apparemment impossible de ce défi, la solution est venue de l’association parfaite de deux produits. Le plastique renforcé de fibres de verre du groupe Composite Technologie Systeme GmbH (CTS) et les rondelles spéciales du système de sécurisation de boulons X-series Nord-Lock.

Les produits Nord-Lock étaient parfaitement adaptés à ce projet et ce, pour deux raisons. Les importantes vibrations des wagons d’un train à grande vitesse circulant dans un bruit de ferraille peuvent provoquer des desserrements de boulons, mais pas avec les rondelles X-series Nord-Lock. L’effet de cames sous la tête du boulon et de l’écrou empêche les rondelles de se desserrer involontairement.

CTS a estimé que les rondelles Nord-Lock étaient extrêmement fiables car elles ont passé avec succès les tests de sécurité très stricts de la Deutsche Bahn. CTS pouvait maintenant garantir que leur produit – équipé des rondelles Nord-Lock – pouvait résister aux vibrations.

CLIENT: CTS COMPOSITE TECHNOLOGIE SYSTEME GMBH

PROJET: LE PONT DE KIENLESBERG À ULM, AU SUD DE L’ALLEMAGNE

DÉFI: DESSERREMENT DE BOULONS DÛ AUX VIBRATIONS

SOLUTION: RONDELLES X-SERIES NORD-LOCK

ACIER UTILISÉ: PLUS DE 2500 TONNES

 

Témoignages de clients

Prenez contact avec nous

Pour plus d’informations sur la façon dont nous traitons vos coordonnées, veuillez consulter notre Charte de confidentialité.

Merci de nous avoir contactés !